Stratégies chorégraphiques pour voyager 

projet en partenariat avec le Vivat et le club de prévention Antidote

Dans le cadre du programme « Arts, Culture et Prévention », porté par la Fondation « Culture et Diversité », Le Vivat, scène conventionnée d’intérêt national art et création, et le club de prévention Antidote, nous ont proposé d’intervenir pendant une année avec un groupe d’adolescents armentierois.e.s autour des questionnement liés à K( )SA.

C’est ainsi que nous avons conçu l’atelier “stratégies chorégraphiques pour voyager” qui questionne les acquis qui modèlent notre façon d’habiter le monde à travers des activités qui engagent notre corporéité et qui nous invitent à inverser nos habitudes.

A partir d’une rencontre hebdomadaire transdisciplinaire, nous invitons les jeunes à inverser leur posture, à jouer avec les chemins habituels, à changer leur point de vue et à imaginer d’autres façons de regarder et d’expérimenter le monde tout en comprenant qu’il n’y a pas « la » bonne manière de faire mais « des » formes diverses et possibles.

Dans ce cadre, nous avons pu partir à Madrid pendant 5 jours avec 10 adolescent.e.s pour un séjour d’intervention chorégraphique, découverte et expérimentation culturelle qui a nourrit notre pratique quotidienne.

Le voyage comme prétexte pour questionner le connu et s’ouvrir à l’inconnu ; un voyage qui n’est qu’une étape d’une traversée vers nous-mêmes, vers nos croyances et nos conventions, nos habitudes et nos organisations ; un voyage pour changer le centre et devenir rhizome.